37 Rue du 4 Septembre

71 200 Le Creusot, France

nutrikilib@outlook.fr

  • Facebook Social Icon

No. Siren ou Siret : 801 539 933 (00029)

© 2017 par Alexis Kirat. Créé avec Wix.com

 

Tél : 06 12 38 64 85

Blog

Article Le Creusot Infos

April 3, 2017

Un bel article de presse dans Le Creusot Infos à l'occasion du lancement! Un grand merci à Alix Berthier pour la rédaction de l'article, et à l'IUT du Creusot pour la formation proposée dans le cadre du DU #ICI.

 

LE CREUSOT : Alexis Kirat lance son activité d’accompagnement en rééquilibrage alimentaire

 

"C’est l’un des projets travaillés notamment par le biais du DU ICI à l’IUT du Creusot. L’occasion de rencontrer Alexis Kirat, qui lance donc NutriKilib.A la sortie d’un master 2 à l’École supérieure de commerce de Troyes, Alexis Kirat avait occupé des fonctions et assuré des responsabilités chez Décathlon et Aldi. Puis il était retourné dans son École à Troyes, cette fois en tant que chargé d’événementiel, avant de gérer la logistique de l’établissement. 


Originaire du Creusot, son envie de revenir dans la région était aussi motivée par une idée à développer : proposer des accompagnements personnalisés en rééquilibrage alimentaire. Alexis Kirat explique : «Il s’agit de lier trois aspects d’un bon accompagnement… La nutrition bien sûr, mais aussi la pédagogie et le coaching. J’aime d’ailleurs bien insister sur le fait que le changement se fait autant dans la tête, que dans l’assiette». Parmi les solutions diverses et variées proposées en nombre pour se sentir mieux dans son corps, le jeune homme de 28 ans compte mettre l’accent sur une démarche saine : «Je trouve intéressant de travailler dans ce domaine car de l’alimentation peuvent venir des problèmes de santé, d’obésité, et d’autres pathologies (diabète, allergies)… Et aujourd’hui, je pense que l’on ne sait pas faire le tri entre les bonnes informations, et les autres».


Alexis Kirat souhaite même dans son approche «lutter contre les régimes, qui sont des remèdes trop temporaires, de même que les compléments qui peuvent être utiles dans des cas bien précis mais que je ne conseille pas». Il poursuit : «L’idéal est de convenir avec les personnes intéressées de rendez-vous chez eux, pour vraiment voir et parler de leurs habitudes alimentaires, car l’objectif est de faire comprendre les changements et ajustements nécessaires, pour aller vers l’autonomie de ces personnes. D’où des possibilités d’intervention après leurs journées de travail, et des bonus dans la prestation proposée». Après un questionnaire complet afin de bien définir les habitudes alimentaires voire le rythme de vie, la première consultation d’une heure sert à évaluer les besoins de rééquilibrage. Combien de séances ou d’entretiens faut-il ensuite ? «Tout dépend des profils», répond Alexis Kirat.
Sportif assidu depuis l’adolescence, compétiteur à l’escrime et au judo, c’est à cette période que l’intéressé a développé, en parallèle de la pratique, une culture pour la nutrition. Et ce sont toutes les connaissances emmagasinées également par expérience qui l’ont conduit à lancer le projet évoqué.


Pour commencer, il se concentre sur les conseils nutritionnels. «C’est sûr que proposer un côté sportif dans l’accompagnement serait un plaisir pour moi, mais je reste convaincu que la nutrition précède l’exercice physique. Mettre en avant les trois aspects trop souvent dissociés est déjà très important pour l’accompagnement. C’est un vrai plus de comprendre l’impact de chaque aliment sur le corps. Par exemple c’est tout bête, on parle souvent des calories mais est-ce beaucoup de monde sait à quoi ressemble une calorie et ce que c’est très concrètement ? La démarche s’adresse pour l’instant aux adultes, mais pourquoi pas développer par la suite des prestations auprès du jeune public», souligne encore Alexis Kirat.

 


Avec NutriKilib, les fondamentaux d’une bonne alimentation sont posés, pour mieux recadrer et assainir des habitudes quotidiennes, contribuant avant tout au mieux-être de la personne accompagnée. Créée la semaine dernière, la micro-entreprise est notamment le résultat de réflexions et d’impératifs administratifs établis au travers du diplôme universitaire ICI - #Initiatives #se Construire #Innovation. «Ça m’a donné l’opportunité de bien définir mon projet et de me mettre au point sur les questions administratives et entrepreneuriales. J’avais besoin d’un appui de ce type pour compléter mon idée. Je compte aller au bout et valider ce diplôme en juin».
L’étudiant et donc bientôt auto-entrepreneur est aujourd’hui focalisé sur son activité. Sans vouloir trop s’écarter d’un principe de proximité fixé par sa démarche, il se dit en capacité de recevoir à domicile, ou bien d’intervenir dans un rayon de 50 km autour du Creusot."

 

Alix BERTHIER

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon